PÉDIBUS

CONTEXTE Beaulieu sur Dordogne est une commune, située au sud du département de la Corrèze et de la région Limousin sur la route départementale 940 au bord de la Dordogne. Le relief y est assez accidenté. Sa population est estimée à environ 1300 habitants et les activités économiques de la commune repose sur l’agriculture, le tourisme et la présence de quelques usines.

PROJET La municipalité a décidé d’instaurer en janvier 2009, les « mamies cantoche » car la commune présente des caractéristiques favorables pour la mise en place de cette action. En effet, la cantine n’est pas sur le lieu même du bâtiment scolaire mais elle ne se situe qu’à une distance de 400 m.

La commune rassemble sur son territoire une école maternelle et primaire, un restaurant scolaire du collège et des personnes à la retraite. C’est pourquoi dans un souci de développement durable et solidaire et au regard de ses potentialités, la commune s’est adaptée à la configuration de son territoire et a ainsi opté pour la mise en place de ce projet. Elle a souhaité modifier ce système en remplaçant les trajets en car par la marche à pied pour les enfants.

La municipalité a fait appel à la Présidente des aînés de Beaulieu afin de savoir s’il y aurait des grands-mères qui souhaiteraient participer bénévolement à cette action.

Moyens mis en œuvre : Les mamies vont chercher les enfants du primaire et maternelle (grande section de maternelle, CP à CM2) à l’école à midi et assurent le retour vers leur établissement scolaire. Pendant le trajet, les accompagnatrices stimulent la curiosité des enfants en les sensibilisant à leur environnement proche (observation des plantes, des arbres, des insectes, des animaux…).

Un employé municipal (ASEM) et une mamie accompagnent un groupe de dix à vingt enfants. Le nombre fluctue car ceux qui bénéficient du soutien scolaire à 13 h sont amenés par bus. Les normes sont assez draconiennes, dix enfants pour un adulte. La Mairie fait le planning en demandant leurs possibilités trimestre par trimestre.

Coût associé : Le projet ne génère aucun coût supplémentaire. La commune pour ceux qui le souhaitent offre le repas du midi.

Partenariats : Association des « Aînés de Beaulieu » Municipalité de Beaulieu sur Dordogne

IMPACTS POSITIFS DU PROJET Environnementaux : Economie d’énergie, lutte contre le réchauffement climatique, redonner aux enfants le goût de marcher.

Economiques: Economie d’argent (transport).

Sociaux: Lutte contre l’obésité, le développement des relations intergénérationnelles, la création d’un lien avec l’école.

Au total, une

quinzaine de mamies

sont inscrites et

la mairie organise les

plannings des

« mamies cantoche »