MISE EN PLACE D’UNE CHAUDIERE BOIS

CONTEXTE Vallorcine se situe dans le département de la Haute Savoie et la région Rhône- Alpes. C’est un petit village de montagne, implanté à la frontière Franco-Suisse, à 15 km au nord-est de Chamonix. La commune englobe toute la haute vallée de l’Eau Noire, jusqu'à la frontière suisse. Elle est située au nord du col des Montets, qui la sépare de la vallée de Chamonix. La commune s’étend sur 4 700 hectares avec la présence de nombreuses forêts, de deux réserves naturelles et d’une zone natura 2000. La topographie de la commune est accidentée, la vallée est encaissée entraînant quelques difficultés pour l’exploitation du bois. La population compte 400 habitants mais pendant 6 mois de l’année, la commune peut atteindre 2 500 à 3 000 habitants. C’est un territoire très impliqué dans le tourisme, il représente 92 % de l’activité économique de la vallée (restauration, ski, sports associés à la montagne…).

PROJET La commune de Vallorcine a opté pour la mise en place d’une chaudière bois à plaquettes forestières. L’objectif est d’alimenter en chauffage collectif une résidence de tourisme et différents bâtiments publics. Au total, 80 logements sociaux, une école, la mairie, l’Office de Tourisme, la Bibliothèque, un bâtiment périscolaire seront alimentés en chaleur par la chaufferie bois. Elle va ainsi chauffer plus de 2000 m² de plancher. La collectivité fait partie d’un syndicat de 14 communes regroupant 60 000 habitants. Sur ce territoire, Vallorcine est la première commune a installer une chaufferie bois. La filière bois dans le département de la Haute Savoie est encore aux balbutiements.

Moyens mis en œuvre : réunions publiques pour rendre le projet plus lisible et permettre à la population de s’approprier le projet. Il est important d’expliquer le bien fondé de ce type de réalisation qui génère des appréhensions par rapport au nombre de camions qui vont circuler sur la route, aux fumées, au bruit et aux nuisances architecturales.

implication de la commune qui, de part sa petite taille et de la topographie nécessitant le recours à l’extraction par câble, va payer la plaquette forestière plus chère sur ses forêts que si elle s’approvisionnait au centre de la France.

Coût associé : Coût chaudière bois avec subventions provenant de l’ADEME, de la Région Rhône Alpes et du département de la Haute-Savoie.

Partenariats : Les élus de la commune, la communauté de communes. Les financeurs: l’ADEME, la région, le département. Les habitants: la commune a souhaité réaliser une enquête publique, de nombreuses réunions publiques afin d’expliquer la nécessité de créer la chaudière bois.

2 000 m² de locaux

chauffés avec les

plaquettes forestières issues des

forêts locales…