STATION D’ ÉPURATION FILTRE À ROSEAUX

CONTEXTE Belcastel et une commune de l’Aveyron en région Midi Pyrénées composé de 251 habitants sur une superficie de 1074 hectares. Belcastel est un village classé « Plus Beaux Villages de France » par son patrimoine architectural et son château. Des sites naturels sont préservés comme la vallée de l’Aveyron.

PROJET L’idée est apparue en 2003-2004 de réaliser une station d’épuration en faveur du développement durable. Après de nombreuses études et au regard des particularités de Belcastel : petite commune comportant peu d’abonnés, située en zone inondable et dans une vallée, inscrite au patrimoine, elle a donc fait le choix de mettre une station d’épuration roseaux qui retraite l’eau. Au préalable, les élus sont allés visiter d’autres stations d’épuration.

La commune a pris la décision de faire une station pour 160 équivalents habitants. En effet, le bourg compte environ 80 habitants mais il y a la présence de deux restaurants, un hôtel, un camping et une affluence estivale assez conséquente.

La commune a dû trouver un terrain propice qui puisse être mis hors d’eau. La station est composée de deux bacs de 50 m², un premier traitement en hauteur et un second en contre bas qui retraite l’eau. Elle sort du premier pour ensuite être rejetée dans la rivière.

Une fois que les roseaux sont plantés, les interventions humaines sont rares. Le vent secoue les roseaux, casse la croûte qui se forme dessus et qui permet l’infiltration des résidus. Les rhizomes c'est-à-dire les racines des roseaux vont assimiler les bactéries polluantes.

Au niveau de l’entretien, il est important d’enlever les mauvaises herbes pendant la pousse des roseaux. Ensuite, l’herbe ne repoussera pas. Le nettoyage se fait de manière autonome sans trop d’interventions humaines. L’hiver, il est nécessaire de couper les roseaux, ils hibernent et repoussent au printemps.

Les résultats sont assez rapides. La station a été mise en service au mois de juin 2009. Au mois de septembre, les premiers résultats étaient déjà conformes d’après le SATESE du Conseil Général.

Coût associé : Coût du projet : 495 000 euro H.T

20 % fonds propres 40 % le Conseil Général 40 % l’Agence de l’Eau Adour Garonne

Maître d’œuvre : DDT de l’Aveyron

Partenariats : Conseil Général Agence de l’Eau Adour Garonne DDT de l’Aveyron

La station d’épuration

respecte l’environ-

nement et la préservation du paysage…