CIRCUIT COURT POUR LA CANTINE

CONTEXTE Margerides est située dans le département de la Corrèze . La commune est délimitée par deux affluents de la Dordogne, sa superficie est de 12 km². La population est de 226 habitants, dont 34% de retraités et pré- retraités en 2009 (28 % en 1999). Le taux d’activité était de 69 % en 2008, pour 80 % en 1999. La commune possède quelques artisans, commerçants et agriculteurs (élevage de bovins, veaux,…).

PROJET Suite au constat de comportements alimentaires s’orientant vers ceux du milieu urbain, et s’inscrivant dans le projet de la communauté de commune, la commune a fait le choix de développer l’activité économique des agriculteurs locaux, engagés dans une démarche de protection de l’environnement (culture diversifiée), en rapprochant la consommation de la production.

La cantine, dont la responsable était tout à fait favorable à la pratique, est maintenant alimentée en produits locaux plusieurs jours par semaine. Ce sont ainsi 50 enfants qui mangent, et parfois découvrent, différents aliments produits sur leur territoire.

Moyens mis en œuvre : Etude préliminaire, menée par un agent de la communauté de communes, afin de repérer l’ensemble des producteurs pratiquant la diversification

Accord avec les agriculteurs afin qu’ils apportent eux-mêmes les produits à la cantine

Coût associé : Aucun surcoût associé à cette démarche.

Partenariats : Chambre d’agriculture (identification des agriculteurs) Communauté de commune (mise à disposition d’un agent pour l’étude préliminaire) Ecole de Margerides, dont la responsable de la cantine (gestion des menus)

IMPACTS POSITIFS DU PROJET Environnementaux : Favorise la culture diversifiée, limite le fret alimentaire donc les émissions de CO2.

Economiques : Maintien de l’activité économique locale et valorisation des producteurs locaux.

Sociaux : Evolution vers des comportements alimentaires plus sains, sensibilisation des enfants aux ressources locales notamment en associant des visites d’exploitations agricoles à la démarche.

La cantine, est

maintenant alimentée

en produits locaux

plusieurs jours par

semaine…